Albert Baronian

Rajak Ohanian

Ce que racontent les arbres d’Alep

– 2010

8 June 2018 — 14 July 2018

Rue de la Concorde 33

Albert Baronian est heureux d’annoncer la deuxième exposition personnelle de Rajak Ohanian à la galerie.

 

Ce que racontent les arbres d’Alep, c’est ce qui a résisté à l’érosion du temps.
Au-delà des apparences, Rajak Ohanian contraint le regard à s’appesantir sur des plages silencieuses, choisies sans souci d’élégance ou d’artifice. La surface est érodée, sans magnificence. L’œil se perd devant les incisions devenues lacis noirs indécis, imprécis. Des nodules, des bourgeonnements, des graffitis dissous dans la matière se détachent sur les fonds cendrés rectangulaires, le plus souvent traités à l’horizontal. Ces écritures brouillées, incertaines sont-elles le fait d’un processus naturel ou le résultat de la main humaine. Nous y cherchons l’écriture (…) Et c’est exactement ce qu’a voulu capter l’artiste. Il a choisi un temps d’arrêt devant ce qui précède écriture et sculpture. (…)”

 

– Martine Dancer-Mourès, Conservateur en chef au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Etienne (MAMC), Avril, 2018

Download Press Release

Français

Tuesday — Saturday 12 — 6 PM Rue Isidore Verheyden 2 1050 Brussels, Belgium +32 (0)2 512 92 95 info@albertbaronian.com www.albertbaronian.com

Communiqué de presse

Rajak Ohanian

Ce que racontent les arbres d’Alep

8 juin 2018 — 14 juillet 2018

of